Bien choisir son fil de coupe-bordure

Le fil est un élément incontournable dans le fonctionnement du coupe-bordure. Sur le marché, vous trouverez une variété de matériaux, de tailles et de couleurs pour les fils de coupe-bordure, mais pour faire le bon choix, deux paramètres essentiels sont à prendre en considération : la puissance de votre machine et le type de travail que vous effectuez. Plus d’explications dans cet article.

La forme du fil

La forme du fil de coupe-bordure doit être alors choisie selon l’utilisation envisagée. La variante la plus connue est la forme ronde. Qualifiée de forme standard, elle a plusieurs avantages. Ces types de fil sont l’un des plus résistants et ils conviennent donc pour des travaux de grande envergure.

Une autre forme de fil est celle étoilée. Doté d’un angle de coupe (généralement) homogène, ce type est à la fois idéal pour les grandes herbes et les travaux de finition. Le fil cranté par contre est recommandé pour des végétations qui s’apparentent à de la broussaille.

Diamètre du fil du coupe-bordure

Le diamètre du fil du coupe-bordure est un autre critère décisif à prendre en compte lors du choix. Dans ce cadre, vous devez  considérer la puissance de sortie et le type du coupe-bordure. En effet, le diamètre du fil de coupe et le déplacement de la machine doivent être proportionnés pour ne pas endommager le moteur. Ce dernier et la tête de coupe doivent tourner efficacement pour obtenir une bonne coupe.

Pour trouver le diamètre approprié, tenez également compte de la résistance de l’herbe. Plus le fil d’herbe ou de coupe est épais, plus la résistance est grande. Par conséquent, une ligne plus épaisse n’est pas toujours la meilleure solution. De même, gardez en tête que la végétation peut être endommagée si la ligne de coupe est trop épaisse.

Le type d’utilisation

Alors que l’herbe de jardin tondue a très souvent besoin d’un fil de coupe le plus fin, l’entretien d’une herbe dure et des broussailles nécessite quelque chose de plus épais. Notez qu’un fil épais ou un fil de débroussailleuse – composé de matériau spécial ou doté d’un profil de coupe spécifique – est plus indiqué si vous débroussaillez un fossé ou une zone de broussailles.

L’entretien de la bobine

L’humidité étant indispensable pour le bon fonctionnement d’un fil, assurez-vous de conserver le fil dans un milieu approprié pour le maintien de sa résistance. Pour ce faire, il est conseillé de le tremper dans un récipient d’eau 24h avant utilisation. Il sera ainsi plus flexible ce qui évitera une usure trop rapide.